3

Prendre le temps...

À l'ère de l'innovation numérique, Alice fait le choix du pinceau sur le papier plutôt que la palette graphique sur l'écran tactile.

Elle prend le temps de la contemplation d'une faune et d'une flore, d'un caillou immergé dans  l'océan Indien dont la somptuosité mérite bien un temps d'arrêt...

Si l'illustration, poétique, "artisanale", tient une place prépondérante entre les pages de ses albums, le contenu écrit n'en demeure pas moins primordial, la langue méritant, elle aussi, d'être explorée dans toute sa complexité.

Voilà pourquoi la forme du conte est privilégiée. Pour que l'enfant renoue avec les mondes imaginaires où son esprit s'évade tout en structurant son apprentissage d'un vocabulaire jouant sur plusieurs niveaux de lecture.

Cette initiative artistique est avant tout le fruit d'une collaboration familiale : celle de Nicole et Julie Legrand, respectivement illustratrice, auteur, mère et fille.

Si l'une (Julie), Parisienne exilée sur l'île de la Réunion, avait envie de partager ses impressions d'un environnement préservé, l'autre (Nicole) a vu dans ce projet l'opportunité de témoigner de sa passion pour l'ichtyologie et l'ornithologie, mots compliqués pour évoquer le petit peuple des airs, de la terre et de la mer...

Une idée en appelant une autre, elles se sont lancées avec enthousiasme dans l'aventure, élargissant  leur champ d'action aux loisirs créatifs avec la conception d'albums de coloriage et de découpage où leur fantaisie s'en donnera encore à coeur joie...

En deux mots :

encre de chine

Julie Legrand vit sur l’île de la Réunion. Elle écrit des pièces de théâtre pour la jeunesse et des nouvelles de fiction pour adultes publiées ici ou là. Son dernier recueil, Tangor amer, a paru aux éditions Orphie en 2015.

4 bis

Nicole Legrand est aquarelliste, céramiste et sculpteur. Après avoir dirigé l’atelier Palatin à Paris où elle initiait les enfants aux techniques de la terre, elle travaille aujourd’hui dans l’Eure, dans son atelier privé